Centre de jour Le Chemin du coeur

Les élèves présentant une trisomie‑21 sont scolarisés dès l'âge de 5 ans jusqu'à 21 ans.  Après cet âge, plus rien n'existe pour que ces élèves devenus adultes puissent fréquenter un lieu qui leur permettrait de maintenir les acquis durement obtenus.  Un lieu approprié doit permettre aux finissants de poursuivre des objectifs académiques de haut standard afin que notamment les acquis obtenus ne s'évaporent pas dans le temps.

Le centre de jour Le Chemin du cœur est une réponse aux préoccupations majeures des parents d'enfants vivant avec une trisomie‑21, devenus âgés, qui se demandent ce qui arrivera à leur enfant lorsqu'il terminera sa scolarisation.  Pour eux, il faut accorder une priorité à l'amélioration de la situation actuelle, puisqu'ils considèrent le statu quo inacceptable car il ne ferait qu'empirer le désarroi dans lequel ils se retrouvent continuellement.

Le Chemin du coeur, en tant que centre de jour pour personnes vivant avec une trisomie‑21 de 21 ans et plus, se propose comme mission d'évaluer les besoins actuels de ces personnes et de leurs proches, qui doit leur être accorder afin de pouvoir ajuster ce soutien en fonction des besoins individuels des usagers.

Le Chemin du cœur déploiera également une mission en plusieurs volets pour des clientèles interne et externe, notamment : service d'aide et de soutien aux familles, service d'écoute téléphonique 24/7, services juridiques, etc.

Dans ce grand projet, tout repose sur la qualité des personnes; la dimension des ressources humaines constitue la toile de fond des services aux personnes âgées de 21 ans et plus vivant avec une trisomie‑21, à leur famille ainsi qu'à leurs proches.

Le temps est venu d'avoir l'audace d'innover et de persévérer avec éthique et rigueur afin que le système de santé et de services sociaux ainsi que celui de l'éducation évoluent dans la direction d'une plus grande humanisation et personnalisation des soins et des services à l'égard des personnes vivant avec une trisomie‑21 et leur famille.

C'est ainsi que Le Chemin du cœur constitue une étape nécessaire et attendue par les familles, et une source de réel espoir pour les prochains usagers.

Il nous apparaît que les Québécoises et Québécois vivant avec une trisomie‑21 et leur famille méritent de trouver un tel lieu.

Il n'y a plus de temps à perdre, il n'y a que du temps perdu.

Top